Je ne connais pas bien Italo Calvino et j'ai choisi ce livre par hasard et comme on le dit, parfois le hasard fait bien les choses ;-)

9782211087100Marcovaldo ou les saisons en ville est constitué d'une série de petites histoires qui se déroulent au fil des saisons, des anecdotes de la vie quotidienne de Marcovaldo, ouvrier italien pas comme les autres. Le personnage est, en effet, souvent en décalage avec son environnement urbain, alors qu'il est sans cesse à l'affût des solitudes et des attraits de la nature. Cette antinomie est déjà sous-jacente dans le titre qui oppose le cycle des saisons et la ville.

Un exemple d'une histoire d'été : Marcolvaldo, qui dort très mal dans son lit, est persuadé qu'il dormirait comme un bébé s'il s'allongeait au milieu du carré de verdure qu'il a repéré à quelques rues de chez lui. Un soir, il met son souhait en pratique et pars avec son oreiller, s'installer dans cet espace verdoyant dont il a tant rêvé... Mais voilà, les bruits et les mouvements de la ville, vont bientôt perturber son sommeil...

J'ai aimé toutes ces petites histoires. C'est frais, c'est léger, c'est drôle et c'est original. Bref, c'est charmant à lire.

4e de couverture : Marcovaldo  est manoeuvre. Il vit, avec sa femme et ses six enfants, dans une grande ville de l'Italie du Nord. Un citadin parmi d'autres. Mais lui est différent. La publicité, le Néon, la circulation, il ne les voit pas. En revanche, la moindre manifestation de la nature accroche son regard. Ses sens se sont-il atrophiés, ou la nature s'est-elle changée en venant en ville? Marcovaldo n'arrive pas à retrouver cette nature si saine, si pure dont il garde le souvenir. Elle est singulière cette nature, surtout en ville ! Marcovaldo l'apprend en vivant une suite d'aventures inattendues et souvent drôles évoquant un Charlot père de famille, en butte aux complexités de notre vie "post-industriellespost-industrielles".