Dac Ô Doc

07 mars 2016

L'Elite

En farfouillant dans les magazines spécialisés à la recherche d'idées de livre pour mes élèves, je suis tombée sur L'Elite de Joëlle Charbonneau.

l'élite4e de couverture : Oserez-vous passer le Test ?

Profil idéal : Être déterminé. Compétent. Débrouillard.
Et avoir de parfaites connaissances en sciences naturelles. Utile pour survivre.

Objectif : Le Test récompense à la fois les guerriers et les sages. Les candidats qui ne réussiront pas les épreuves seront éliminés dans tous les sens du terme.

Les candidats peuvent-ils renoncer à passer le Test ? Non. Une fois le Test commencé, une seule issue : réussir les épreuves.

La sécurité des candidats est-elle assurée pendant le Test ? La Communauté Unifiée n'est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

Est-il déjà arrivé que des candidats meurent durant le Test ? La Communauté Unifiée n'est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

Cia est une jeune fille de 16 ans. L'âge où on doit commencer à travailler. Une minorité d'adolescents est choisie pour passer le Test, puis entrer à l'université afin de prendre part à l'Elite. Cia espère bien en faire partie, même si cela signifie quitter définitivement sa famille. Lorsqu'elle est sélectionné pour le Test, son père la met en garde : il ne faut faire confiance à personne ! Cia va bientôt découvrir que ce que cela signifie...

Il s'agit d'un roman dystopique assez plaisant, même si certains rouages sont devenus assez réguliers dans ce type de roman. L'histoire nous tient toutefois en haleine et on suit la lutte de Cia pour survivre avec beaucoup d'intêret. Des thèmes intéressants sont abordés : la manipulation du peuple, la soif de pouvoir des élites et la lutte pour la survie qui amène à faire des choses parfois inhumaines... Une bonne lecture au final !

 

Posté par Heloize à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mars 2016

U4 Yannis / U4 Jules

On parle beaucoup d'U4, mes élèves me réclament U4 alors j'ai lu U4. Le principe de cette série de 4 livres : une même histoire racontée par 4 auteurs et mettant en scène 4 personnages différents : Koridwen, Stéphane, Jules et Yannis.

Voici le point de départ de l'histoire : "Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?"

Au hasard, j'ai commencé par Yannis de Florence Hinckel.

Yannis4e de couverture : Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout - peut-être qu'il devient fou? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d'assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger...

Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s'accrocher à son dernier espoir: un rendez-vous fixé à Paris...

Et pour moi, cela a été une grosse déception. On suit Yannis dans sa fuite de Marseille pour se rendre à Paris où il croit qu'un des joueurs de son jeu en ligne préféré va pouvoir l'aider à remonter le temps et effacer le virus. Déjà, cela parait quand même difficile à croire, mais on peut se dire, que dans une situation désespérée on peut se raccrocher à n'importe quel espoir, même le plus absurde qui soit. Yannis n'est pas un personnage que j'ai trouvé très attachant, ses relations avec les autres et ses réactions changeantes ont fait qu'on a du mal à cerner sa personnalité. Par ailleurs, la remontée vers Paris m'a paru d'un ennui mortel. Et la fin m'a littérallement laissé sur ma faim. Au final, j'ai attendu durant tout le livre un retournement de situation, un affrontement, un bouleversement qui n'est jamais venu...

Comme j'aime me faire mal, mais aussi, parce que je voulais tout de même trouver l'intérêt de ces 4 tomes et voir si je n'aurais pas louper des éléments de l'histoire (et aussi avoir droit à une vraie fin), j'ai quand même poursuivi avec Jules de Carole Trébor.

Jules4e de couverture : Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n’a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé de se propager. Le spectacle qu’il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu’il ne pourra pas tenir longtemps en autarcie. Pour affronter l’extérieur, Jules redevient le guerrier impavide qu'il était dans le jeu. Il va alors retrouver son frère aîné, qui se drogue et dont il ne peut rien attendre, puis secourir une petite fille qui a mystérieusement échappé au virus et qu'il décide de prendre sous son aile. Son seul espoir : le rendez-vous fixé par Warriors of Times.

Le personnage de Jules n'entreprend pas un long périple puisqu'il vit déjà à Paris. L'histoire se concentre plutôt sur son intégration à une petite communauté qui tente de s'organiser pour survivre en dehors des R-Point, ces endroits où les militaires parquent les adolescents pour mieux les contrôler...

J'ai trouvé Jules plus attendrissant que Yannis parce qu'il prend en main la destinée d'une petite fille traumatisée et quasiement muette, qui a miraculeusement échappé à l'épidémie.

Mais, tout comme dans "Yannis", je n'ai pas réussi à trouver l'intérêt de l'histoire qui finalement n'a pas vraiment de dénouement... Je n'ai pas réussi à accrocher, j'ai trouvé le temps long (j'avoue avoir sauté pas mal de passages). C'est une déception parce que l'idée de départ me paraissait très intéressante !

 

Posté par Heloize à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2016

Trois flammes dans la nuit

Cet ouvrage de Catherine Cuenca fait partie de la pré-sélection d'un prix littéraire auquel je participe. Il s'est donc ajouté à la très nombreuse liste des livres que je dois lire...couv31184791

4e de couverture : Suite à un drame familial, Marion, seize ans, et sa mère quittent Paris pour emménager dans un petit village de Champagne. C'est là que, soixante-quinze ans plus tôt, au début de la Seconde Guerre mondiale, trois tirailleurs sénégalais auraient été exécutés sans pitié par des soldats nazis. Or personne parmi les villageois ne semble au courant de cette histoire. Marion, aidée de Tom, un jeune homme au passé difficile, va tenter de percer leur terrible secret...

Cet ouvrage est constitué comme une enquête policière, car Marion tente de percer le mystère qui entoure la mort de trois tirailleurs sénégalais durant la Seconde Guerre Mondiale. Cette mort, dont elle ne trouve trace ni dans les livres ni dans les témoignages qu'elle recueille, est pourtant au centre de l'étrange rituel d'un homme venu allumer trois petites bougies dans une vieille ferme abandonnée... En tentant de résoudre cette vieille énigme qui refait surface, elle se met elle-même en danger...

Le point d'ancrage de cette histoire est donc un épisode de la 2e GM autour d'un bataillon de tirailleurs sénégalais venus défendre un village français. Il ne s'agit pas d'un grand livre mais d'un ouvrage agréable et rapide à lire, qui a le mérite de traiter un thème peu évoqué dans les romans jeunesse. Une découverte intéressante donc !

Posté par Heloize à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2016

Refuges

Ce livre d'Annelise Heurtier faisait partie de la sélection dans les cahiers d'InterCDI et le thème m'a intéressé. Je l'ai donc acheté pour le CDI et je ne le regrette pas...

RefugesRésumé sur le site de Casterman : Été 2006. À l’occasion des grandes vacances, Milla, jeune italienne de 17 ans, revient avec ses parents sur l’île de Lampedusa, dans la grande maison familiale un peu défraîchie où elle n’est plus revenue depuis ses dix ans. L’ambiance est pesante, hantée par le souvenir obsédant du petit frère de Milla, Manuele, emporté par la maladie alors qu’il n’avait que quelques mois. Pourtant Milla parvient peu à peu à retrouver de l’allant, grâce aux décors enchanteurs de l’île et à la présence réconfortante de Paola, une étudiante rayonnante un peu plus âgée qu’elle, qui l’a prise sous son aile. Lampedusa, que l’on surnomme « l’île du Salut », démontre une fois de plus les vertus bénéfiques de ses atmosphères paradisiaques. Mais du paradis à l’enfer, tout n’est peut-être qu’affaire de perspective. Car à quelques kilomètres seulement, c’est un tout autre drame qui se joue : entassés dans un zodiac misérable, fugitifs de leur propre pays après avoir risqué mille morts et enduré mille souffrances, une demi-douzaine de jeunes Erythréens dont les voix et les souvenirs ponctuent l’histoire de Milla jouent leur existence sur une mer déchaînée…

Il s'agit en effet d'un roman à plusieurs voix. Le récit de Milla est entrecoupé par l'histoire de huit Erythréens cherchant à fuir la violence et l'endoctrinement pratiqués dans leur pays. Cet ouvrage permet de mettre ne parallèle la vie des jeunes européens et celles de ces jeunes africains et de la détresse qui en découle... C'est un ouvrage très touchant car il nous permet de comprendre le point de vue de ces adolescents qui quittent tout, au risque de leur vie, dans l'espoir de trouver une vie meilleure. L'auteur ne porte pas de jugement, même si son héroïne Milla finit par s'engager pour aider les réfugiés, mais nous donne à voir une réalité brute, violente et de faire naitre l'empathie avec ces réfugiés venant de pays que l'on connait finalement peu. A lire !!

Posté par Heloize à 11:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2016

Intuitions

Encore le hasard, qui ne fait pas toujours bien les choses, dans le choix de ce livre de Rachel Ward.

Intuitions4e de couverture : Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu'elle croise. C'est le jour où sa mère décède qu'elle en comprend la signification : il s'agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu'au jour où elle rencontre Spider... Alors qu'ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite. Ils seront les seuls survivants de l'attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance. Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu'elle peut lire en Spider ?

Alors, je n'ai pas encore trouvé l'intérêt de ce livre. J'ai vu qu'il y avait même une suite mais franchement, je ne comprends pas. Ce premier tome est donc le récit de la fuite de Jem et de son ami Spider. Ils fuient durant à peu près tout le livre sans qu'on voit vraiment quel retournement de situation il va y avoir, parce qu'effectivement, il n'y en a pas (si ce n'est un petit sursaut de fin mais sans grande imagination). L'idée de départ était intéressante mais elle n'est vraiment exploitée à aucun moment. On reste vraiment sur sa faim.

Peu de suspense, peu de rebondissements, peu d'intérêt donc. C'est pourquoi je ne comprends pas la nécessité de faire une suite, mais comme je suis curieuse, je me demande si les autres tomes ont trouvé un nouvel élan... raaaah, j'ai peur que ma curiosité me pousse à les lire quand même !!

Posté par Heloize à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


23 février 2016

D'après une histoire vraie

Je n'avais jamais lu de roman de Delphine De Vigan. Je l'ai offert un peu par hasard, ensuite, on me l'a prêté également par hasard... Il fallait donc que je le lise...

D'après une histoire vraie4e de couverture : « Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.
L. est le cauchemar de tout écrivain.Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser.»

Ce livre met donc en scène une écrivaine, Delphine, deux enfants, un compagnon prénommé François, qui a écrit un livre consacré à sa mère et qui vient de terminer une tournée promotionnelle qui lui a pesé psychologiquement. Alors que des questions sur son métier d'écrivain, sur son prochain roman l'assaillent et la tétanisent, elle rencontre L., une femme mystérieuse, nègre pour des personnalités connues, qui va peu à peu développer un emprise inquiétante sur la vie de Delphine. 

Cette héroïne est le double fictionnel de Delphine De Vigan. Evidemment, la question qui taraude durant toute la lecture est de savoir quelle est la part de fiction et quelle est la part de réel. Cette question est même l'objet des réflexions de Delphine l'héroine, tout comme elle doit l'être de Delphine l'écrivaine. Le jeu de miroir est un élément fondateur du livre mais aussi l'élément qui éloigne le lecteur à mon avis... On se laisse toutefois prendre par cette histoire de manipulation insidieuse même si certaines ficelles sont assez grossières : dès le début du récit et de la rencontre, on sent ce que va devenir cette relation entre Delphine et cette femme rencontrée par un hasard provoqué. Par ailleurs, certains passages trainent en longueur et auraient mérité d'être raccourcis.

Par contre, la réflexion sur le métier d'écrivain m'a paru très intéressante ainsi que tout le questionnement qui y est associé. Une lecture plaisante, au final.

Posté par Heloize à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La 5e vague

Voici un roman que j'ai acheté par hasard dans une librairie et dont je n'avais pas franchement entendu parler. Je l'ai ensuite laissé dans un coin. Puis j'ai vu passer de plus en plus de chroniques à son sujet. Ce qui m'a donné l'envie de m'y mettre !

la 5e vague4e de couverture : 1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence. La 5e Vague arrive...

À l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.

Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...

Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...

Alors ce livre n'a pas été à proprement parler un coup de coeur, contrairement à beaucoup de blogueurs. Je me suis laissée toutefois prendre par cette histoire.

L'alternance des points de vue - Cassie, Sam, Ben... - est intéressante et notamment le point de vue d'un Autre (les aliens). Cela permet notamment de mettre un peu plus de rythme dans le récit. Malgré tout, un certain nombre de passages à rallonge auraient gagné à être drastiquement raccourcis et peuvent parfois lasser le lecteur. Cette lecture a toutefois été suffisamment plaisante pour me donner envie de lire la suite afin de découvrir ce qui arrive à Cassie et aux autres survivants !!

Posté par Heloize à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2013

Swap Nouvel An 2013 : découverte des colis !

Je participais cette année encore au Swap Nouvel An 2013 organisé par Hérisson. J'ai eu la joie supplémentaire de partager ce swap avec Hérisson elle-même et j'en suis très heureuse, d'autant plus que, comme vous allez pouvoir le constater, elle m'a particulièrement gâtée !

J'ai reçu donc un colis très conséquent, qui a tout de suite attiré l'attention de Lomi (mon chat)...

P1090091bisP1090098

Une fois le colis ouvert (c'est-à-dire l'emballage arraché avec des tremblements d'impatience), j'ai pu découvrir plein de surprises emballées avec soin et très joliment...

P1090099

Malgré le soin pris par Hérisson pour présenter ses cadeaux (et je l'en remercie grandement), je n'ai quand même pas trop tardée à tout déballer...

P1090106
Outre une très jolie carte de voeux et un gentil mot explicatif (que j'ai lu tout à la fin, selon les instructions de Hérisson), voici ce que le Père Noel-Hérisson avait choisi pour moi :

P1090111

En premier lieu, un cahier d'exercice pour tenir ses bonnes résolutions. Cahier dont j'ai grandement besoin dans la mesure où mes résolutions s'effritent généralement (et naturellement) dès le 2 janvier... Mais avec ce cahier, je vais pouvoir exercer ma volonté et me remotiver !

 

 P1090113Hérisson s'est également souvenue d'un de mes defauts (pas le pire malheureusement) qui est d'être très souvent tête-en-l'air... Avec ce livre, je vais pouvoir dédramatiser et assumer d'avoir parfois la tête dans les nuages ;-)

 P1090114

Et grâce à ce très joli carnet, je vais pouvoir pallier (un peu) le défaut sus-cité et noter ce qui est nécessaire !

 

Vient ensuite la très belle sélection de livres d'Hérisson, qui a visé juste à chaque fois... Tout d'abord en littérature jeunesse...

- "Bronze et Tournesol" de CAO Wenxuan
- "Ysée. Tome 1, Le reliquaire d'argent" d'Evelyne Brisou-Pellen

P1090115P1090118

... puis en choisissant des livres de ma LAL que j'avais envie de lire depuis longtemps...

- "Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi" de Mathias Malzieu
- "L'attrape-coeurs" de JD Salinger (honte sur moi, je ne l'ai pas encore lu !)

P1090116P1090117

Pour clore magistralement ce colis, un calendrier sur l'Ecosse (que j'envisage de visiter dans les prochains mois, Hérisson a un don de voyance !), une jolie poupée porte bonheur que j'ai tout de suite placée sur mon bureau et qui me donnera peut-être l'inspiration ;-) et évidemment quelques douceurs qui permettent d'agrémenter mes lectures...

P1090125P1090119P1090120P1090124

P1090121


Par ailleurs, Hérisson a eu la gentillesse de penser à mon petit bout de 4 mois, qui a donc aussi eu droit à son cadeau (et a ainsi participé à son tout premier swap ;-)) ! Je la remercie une nouvelle fois pour cette très gentille attention !



Un double merci à Hérisson pour l'organisation de ce Swap mais surtout pour ce merveilleux colis, plein de surprises et de belles découvertes ! J'ai été plus que ravie de partager ce swap avec elle ! A l'année prochaine donc ;-)

Pour voir le récapitulatif des colis du swap, c'est par ici que ça se passe...
Pour voir le colis que j'ai envoyé à Hérisson, c'est également par là...

swapnouvelan

Posté par Heloize à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

04 janvier 2013

Très bonne année 2013

Avec quelques jours de retard, je vous souhaite à tous une très bonne année 2013, tous mes voeux de bonheur vous accompagne. Et même si l'on nous prédit une année difficile (ce ne sera, en tout cas, pas la fin du monde ;-)), je souhaite garder un peu d'optimisme ! Que la santé, la joie, l'amitié, l'amour et l'aventure soient avec vous!!

Bonne année

Posté par Heloize à 17:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2012

Vivons livres 2012

A4-SalonDuLivre2012-JPEG-190x268Ce week-end à Toulouse, se tiendra le salon du livre de Midi-Pyrénées "Vivons Livres" ! L'invité d'honneur de cette édition 2012 est Tahar Ben Jelloun qui vient présenter son dernier livre Le bonheur conjugal. A cette occasion, le pays invité est le Maroc, ainsi "seront présents pour représenter les lettres marocaines et franco-marocaines et évoquer le Maroc d’aujourd’hui :

> Fouad Laroui, écrivain, chroniqueur à Jeune-Afrique,
> Rajae Benchemsi, romancière,
> Kaoutar Harchi, romancière,
> Fedwa Misk, journaliste féministe, écrivain et co-fondatrice du Café littéraire de Casablanca,
> Omar Saghi, politologue, scénariste et dramaturge, chroniqueur pour le quotidien marocain francophone Le Soir Echos"

De nombreux débats et rencontres sont proposés avec notamment un effort sur la jeunesse : outre la présence de Benjamin Lacombe qui présentera Ondine (mais aussi son nouvel album CD Swinging Christmas), des lectures "théâtralisées et musicales" sont organisées, ainsi que des rencontres autour du numérique.

Plus d'infos :

Posté par Heloize à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,