Encore le hasard, qui ne fait pas toujours bien les choses, dans le choix de ce livre de Rachel Ward.

Intuitions4e de couverture : Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu'elle croise. C'est le jour où sa mère décède qu'elle en comprend la signification : il s'agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu'au jour où elle rencontre Spider... Alors qu'ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite. Ils seront les seuls survivants de l'attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance. Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu'elle peut lire en Spider ?

Alors, je n'ai pas encore trouvé l'intérêt de ce livre. J'ai vu qu'il y avait même une suite mais franchement, je ne comprends pas. Ce premier tome est donc le récit de la fuite de Jem et de son ami Spider. Ils fuient durant à peu près tout le livre sans qu'on voit vraiment quel retournement de situation il va y avoir, parce qu'effectivement, il n'y en a pas (si ce n'est un petit sursaut de fin mais sans grande imagination). L'idée de départ était intéressante mais elle n'est vraiment exploitée à aucun moment. On reste vraiment sur sa faim.

Peu de suspense, peu de rebondissements, peu d'intérêt donc. C'est pourquoi je ne comprends pas la nécessité de faire une suite, mais comme je suis curieuse, je me demande si les autres tomes ont trouvé un nouvel élan... raaaah, j'ai peur que ma curiosité me pousse à les lire quand même !!