9782501063876_GAprès Pénélope Bagieu, je me suis attaquée (au figuré, bien entendu) à une autre illustratrice-blogueuse : Margaux Motin et à sa Théorie de la contorsion.

4e de couverture : Je suis quelqu'un d'assez souple, dans la vie, en général. J'veux dire, je m'adapte à peu près à toutes les situations. Mais dès qu'on essaie de me ranger dans des cases et de me coller des étiquettes, je suis trop nombreuses, on fait des crises de claustrophobie. c'est mauvais pour mon teint et en plus, après, je digère mal. Je veux bien être "Mère", ça me va. "Illustratrice", c'est cool. "Fiiiille", ça me satisfait, de toute façon, si je devais faire pipi debout, j'arrêterais pas de saloper mes godasses. Mais je ne peux pas être que ça, tout le temps. Je veux être libre d'être toutes les femmes que j'ai envie d'être, même celle auxquelles j'ai pas encore pensé, même celles que je ne pensais pas vouloir être y'a cinq minutes. Et ça me semble évident que ça serait archi pas écologique tout le papier qu'il faudrait pour coller des étiquettes à toutes ces bonnes femmes... Donc autant nous laisser courir nues dans les champs de pâquerettes. CQFD.

Bon, je trouve le résumé de la 4e de couv assez mauvais, il est donc loin de rendre compte de la qualité de l'ouvrage, qui est très drôle. Un humour pas toujours très féminin, d'ailleurs, mais justement, j'apprécie le décalage, cette drôlerie brute de décoffrage. Il suffit d'ouvrir le livre dès les premières pages pour s'en rendre compte.

A l'instar de Pénélope Bagieu, Margaux Motin nous livre des scènes du quotidien, qui nous rappellent presque toujours quelque chose... Une femme (parisienne de surcroit ;-)), mère et épouse moderne, qui sort, boit, adore les chaussures (encore une !), parle comme un charretier, s'habille sexy ou carrément pas, bref une femme aux multiples facettes, qui affronte tous les petits tracas du quotidien avec ironie et humour.

Les illustrations sont également très agréables (ce qui ne gâche rien, évidemment) : simples, colorées et chaleureuses... Pour résumer, j'ai beaucoup ri et je recommande l'ouvrage, surtout si vous avez besoin de vous changer les idées !

Pour découvrir, le blog de Margaux Motin...