Ma très chère Soukee m'a taguée, et je réponds à son tag avec plaisir. Je dois donc vous révéler les 15 auteurs qui m'ont marquée, qui ont jalonné mon histoire d'amour avec les livres ;-)

1/ Daniel Pennac : auteur que j'ai découvert au lycée, dont je suis tombée amoureuse (enfin... de son écriture bien sûr)... une passion qui dure donc depuis des années et qui ne se dément pas !

2/ Emile Zola : mon chère Mimile (oui, nous sommes intimes, depuis le temps !) reste mon auteur favori (avec le n°1 ex aequo) ! J'ai lu à peu près la moitié des Rougon-Macquart, et je poursuis ma découverte. Une saga dans laquelle chaque livre est une œuvre unique, à part, avec une histoire qui me touche toujours, souvent ironique ou critique sur les travers d'une époque, sur la trahison, les dérives de l'argent, de la politique, de l'amour... J'adore (avec une petite préférence pour L'assommoir) !

3/ Fred Vargas : je suis une fanatique des romans policiers et j'ai découvert Fred Vargas grâce à mon frère (je l'en remercie grandement) ; il s'agit donc d'une auteure doublement chère à mon cœur...

4/ Michael Connelly : ben, pour la même raison que pour Fred Vargas (d'autant plus que c'est aussi mon frère qui me l'a conseillé ;-), un des maitres du roman policier (à mon sens), que je ne me lasse pas de lire et de relire.

5/ Elizabeth George : la romancière américaine la plus anglaise qui soit ! Je me suis également attachée à ses personnages récurrents, le lieutenant Lindley de Scotland Yard et son fidèle second, Barbara Havers... Des livres toujours surprenants et intenses !

6/ Agatha Christie : on ne peut pas aimer le roman policier et oublier Agatha Christie avec qui j'ai découvert le genre et que je lis toujours avec grand plaisir.

7/ Manu Larcenet : ben, oui, j'aime aussi la BD et Le combat ordinaire ou encore Le retour à la terre, restent pour moi les exemples parfaits d'une BD à la fois intelligente, sensible et très drôle.

8/ René Barjavel : longtemps, Tarendol a été mon livre de chevet, une histoire d'amour magnifique entre deux adolescents que tout sépare (oui, je sais, Shakespeare avait déjà fait ça à son époque) mais j'avais adoré son style d'écriture, assez nerveuse avec des phrases très courtes et je m'étais empressée de l'imiter... avec (évidemment) un succès très relatif ;-) Par la suite, j'ai découvert ses œuvres de Science-Fiction, que j'ai aussi beaucoup appréciées (ce qui est remarquable vu que la SF n'est pas du tout mon genre de prédilection). 

9/ Tonino Benacquista : je suis totalement fan de son humour noir, de ses récits complètements décalés et qui font mouche ! A lire aussi absolument !!

10/ Patrick Cauvin : E=MC2, mon amour, où l'histoire géniale de deux adolescents de génie... j'avais adoré le ton, le style et le propos !

11/ Gabriel Garcia Marquez : J'aime aussi beaucoup ses écrits, que j'ai découvert il y a bien longtemps avec Chronique d'une mort annoncée, qui reste encore un de mes livres référence.

12/ Pierre Desproges : j'adore ces écrits, ses chroniques farfelues, son ton, son humour noir ! A lire, à écouter ou à (re)voir (ses sketchs)... tout simplement incontournable !

13/ Raymond Devos : je prolonge mon propos sur Pierre Desproges avec un autre humoriste dans un tout autre style ! Raymond Devos était un génie des mots (surtout des jeux de mots), un poète de son temps, qui a aussi écrit des romans à la hauteur de son talent !

14/ Georges Sand : Je trouve toujours les romans de Georges Sand touchants et charmants, j'ai particulièrement aimé La petite fadette (découvert au collège) et La mare au diable, qui figurent dans la liste de livres que j'emporterais obligatoirement sur une île déserte ;-)   

15 / Marcel Pagnol : ses chroniques provençales, ses pièces de théâtre, j'aime tout. J'ai évidemment adoré Les souvenirs d'enfance (j'ai pleuré en lisant Le château de ma mère) mais aussi le diptyque L'eau des collines (Jean de Florette / Manon des sources)

Alors, j'en ajoute même un 16e ; ce n'est pas un romancier mais je voulais quand même évoquer Pierre Bourdieu (sociologue de son état), dont j'ai lu quasiment tous les écrits (qui m'ont beaucoup marquée) et qui reste pour ma part une référence en la matière. Je conseille d'ailleurs le documentaire de Pierre Carles qui lui est consacré, La sociologie est un sport de combat.

Dans la mesure où le tag a déjà pas mal fait le tour de la blogosphère, je ne tague personne en particulier et tout le monde en général, le reprend qui veut !