9782757817483Dans le cadre d'un partenariat entre Livr@addict et Les Éditions Points, j'ai pu découvrir Comédies en tout genre de Jonathan Kellerman.

Dans ce polar paru tout d'abord en 2006 (2009 pour les éditions Points), Jonathan Kellerman situe son action à Hollywood, terre du cinéma mais aussi des désillusions. Los Angeles voit en effet débarquer tous les jours des jeunes gens venant vivre leur rêve et devenir acteurs, proies faciles pour tous les psychopathes et désaxés en tout genre, chassant parmi cette population. C'est dans ce contexte que le corps de Michaela, apprentie actrice jeune et naïve, est retrouvé dans les hauteurs de Malibu. L'inspecteur Milo Sturgis mène l'enquête en compagnie du Dr Delaware, psychologue qui collabore avec la police.

J'aime beaucoup les polars et j'avoue être devenue difficile en la matière, m'étant habituée au style de Michael Connelly, si on fait la comparaison avec un auteur qui situe régulièrement son action dans la cité des Anges. Et même si, ici, l'ouvrage n'a rien de comparable avec les fameuses aventures de Hyéronimus  Bosch, policier désabusé du LAPD cher à Connelly, j'ai bien aimé ce livre. Je me suis laissée prendre par les recherches menées par ces deux enquêteurs atypiques. Le psychologue Alex Delaware est par ailleurs le narrateur de l'histoire et nous fait donc vivre l'histoire par le biais de son propre regard et de ses émotions.

Malgré quelques tournures de phrases assez malheureuses (je suis très sensible à ce genre de choses), j'ai trouvé le style de l'auteur assez simple et direct, ce qui convient bien à un roman policier, je pense. Les dialogues prennent une part importante dans la mesure où l'histoire se déroule au gré des différents interrogatoires formels ou informels. L'enquête est ainsi menée de manière progressive au fur et à mesure de ces témoignages qui nous aiguillent dans plusieurs directions, jusqu'à ce que les choses se précisent dans le dernier tiers du roman. Le final est assez réussi, il recèle assez de surprises sans être trop farfelu. En bref, c'est un assez bon roman policier, que j'ai pris plaisir à découvrir.

4e de couverture : Dylan et Michaela, amants et apprentis acteurs, sont retrouvés en état de choc dans les collines de Malibu. Très vite, on apprend qu'ils ont simulé un enlèvement pour attirer l'attention des médias. Et le coup de pub tourne au drame : Michaela est assassinée, Dylan a disparu... L'heure a sonné pour l'inspecteur Sturgis et son acolyte Delaware de pousser la porte de la Playhouse, cette école de théâtre sordide.
Je tiens à remercier livraddict_logo_smallet logo_points pour ce livre offert dans le cadre du partenariat !