Le Certificat Informatique et Internet niveau 2 "enseignant" a été créé en 2004 afin de développer une utilisation professionnelle des TICE dans le cadre des pratiques pédagogiques des enseignants de toutes les disciplines. Depuis 2007, l'obtention du C2i2e est obligatoire durant l'année de stage et est prise en compte dans le dossier de validation du stagiaire pour la titularisation.

Le C2i2e est composé de 27 compétences réparties en 7 domaines. Pour l'obtenir, il faut valider 18 compétences obligatoires, plus 5 parmi un panel de 9 compétences restantes, soit un total de 23 compétences. Si ce total n'est pas atteint, une attestation de compétences acquises est délivrée, mais cela peut remettre en cause la titularisation.

La validation se fait en plusieurs étapes :

- Certaines compétences sont validées en cours de formation (durant des modules spécifiques) ou encore lors de la semaine commune (semaine de travail avec l'ensemble des stagiaires, toutes filières confondues).
- Un portfolio sert à déposer des documents permettant de valider d'autres compétences  (validation effectuée par un formateur IUFM référent qui évalue les documents déposés): ces documents représentent des rapports de séances centrées sur les TICE, qui doivent être présentées de manière détaillée et analysées. La validation des ces séances dans le cadre du C2i2e peut également se faire lors des deux visites des formateurs (première visite conseil ou deuxième visite bilan) ou encore par le biais du mémoire (mais cette dernière option n'est pas conseillé car le dépôt du mémoire se fait tard et la validation peut alors être problématique).
- Un QCM (qui a lieu généralement courant avril) permet de valider le reste des compétences.

Pour plus de précisions, voir le Référentiel du C2i2e ainsi que le  document d'accompagnement du Référentiel.