Sans_titre_1Mon premier coup de cœur en matière de littérature jeunesse : Les yeux d'or de Marie Desplechin. Un beau livre, bien écrit, teinté d'une douce poésie...

Il s'agit en outre d'un roman polyphonique : l'histoire est à la fois racontée selon le point de vue de Sonia (employée à l'observatoire de Paris), d'Edmée et de Pierre (le petit garçon).

A conseiller aux grands comme aux petits (enfin, pas trop petit quand même) !

La 4ème de couverture : " La police du pays entier est mobilisée depuis 10 jours. Un petit garçon de 10 ans a disparu. La dernière fois qu'il a été aperçu, il était en compagnie d'une quasi-inconnue, une certaine Edmée. Son père, directeur de l'Observatoire de Paris, qui l'élève seul, l'avait confié à l'improviste, un soir de désarroi, à cette opticienne-astronome venue régler certaines lentilles délicates. Elle lui inspirait confiance. Depuis, l'enfant la revoyait de temps en temps. Edmée est spéciale, elle est bizarre, témoignent ses ex collègues. Méticuleuse mais silencieuse. Secrète. On l'a vue subtiliser des clichés d'étoiles et de météorites. Elle a été licenciée depuis. Qui est-elle vraiment? Une illuminée? Une vulgaire kidnappeuse? Une espionne? Ou fait-elle partie de ces êtres qui traversent la vie des autres, comme des comètes, pour leur permettre d'accomplir une tâche, un destin, des retrouvailles?"